• Thomas_LADP_ILB

The Delinquents

Mis à jour : il y a 3 jours



  • Résumé :

Lors de sa longue vie, Armstrong a été un vagabond. Lors d'une aventure en compagnie du roi des vagabonds, celui ci est touché par une balle et confie leur trésor à Armstrong : une peau de fesses sur laquelle a été tatouée une carte sensée mener à un trésor. Malheureusement Armstrong n'est pas quelqu'un de soigneux et il finit par perdre une moitié de la carte.

Quantum et Woody, eux sont toujours à la recherche de contrats. Un jour, les deux compères reçoivent une demande d'un riche gourou. Il possède la fameuse moitié de carte perdue et est prêt à mettre le prix pour qu'ils la lui ramènent. Rapidement Archer et Armstrong sont avertis que deux hommes bizarres cherchent leur moitié de carte...

  • Critique :

Quantum et Woody et Archer et Armstrong, les deux duos déjantés de Valiant sont de retour dans une aventure commune.

N'ayant pas été un grand fan de la saga Quantum et Woody, j'appréhendais un petit peu de lire ce tome en espérant que le duo Archer et Armstrong apporterait un peu de stabilité.

Dès le départ, le tableau est planté : après avoir reçus l'hospitalité d'un fermier et de sa femme et après avoir fricoté avec cette dernière, Armstrong et le roi des vagabonds se font chasser à coup de fusil et c'est lors de cette fuite qu'Armstrong se voit confier la fameuse peau de fesses.

Ce récit commence donc sur les chapeaux de roues et ne perd à aucun moment en intensité.

La confrontation entre les deux duos est très intéressante à suivre et chacun apporte l'autre, mais on ne va pas se mentir, ça bénéficie majoritairement à Quantum et son frère qui sont beaucoup moins lourdingues.

Ce titre, à défaut d'être passionant est très dynamique et rafraichissant à lire. C'est typiquement ce qu'il faut lire quand on ne veut pas se prendre la tête !

Dans la même lignée que le jeux pour apéritif vendu avec ce comics, l'équipe créative nous propose quelque chose d'inédit (du moins à ma connaissance) : Composer nous même une des scènes de fin du récit. Pour le faire on dispose d'une grande case avec un décor et c'est donc à nous d'ajouter les personnages où on souhaite après les avoir découpés. J'ai trouvé cette idée absolument géniale ! Le seul souci c'est que le verso de cette page n'est pas blanc. Résultat, si vous découpez les personnages vous perdez les cases se trouvant derrière. Il est probable que Bliss ait pensé que peu de gens prendraient le risque de défoncer leur comics à coup de ciseaux , ce qui est probablement vrai mais je pense qu'il aurait été sympa de laisser l'option à certains.

Côté dessin on retrouve le coup de crayon de Kano qui offre une véritable ambiance à ce comics. Je ne cours pas spécialement après ce style mais je l'ai tout de même bien aimé.

  • Conclusion :

Ce comics est un petit bol d'air frais notamment grâce à ses deux duos et à son scénario quelque peu farfelu. Le jeu de société pour apéro vous fera également passer un bon moment avec vos amis.


Thomas.





*Lien affilié (voir rubrique "Soutenir le blog")


 Pour des raisons techniques, la version mobile ne propose pas l'ensemble du contenu. 

© 2020 par Indées les bulles

Créé avec Wix.com

Comics Valiant France

  • Icône Facebook blanc
  • Icône Twitter blanc
  • Icône Instagram blanc
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now