Britannia Tome 2

Mis à jour : il y a 7 jours



Lecture précédente : Britannia Tome 1

Lecture suivante : Britannia tome 3

  • Résumé :

Rome est en proie à un nouveau mal : les enfants des notables disparaissent et sont retrouvés morts comme victimes d’une offrande au dieu Apollon et Neron est persuadé que les Vestales sont responsables et menace de les détruire. Antonius Axia, le déceleur (Détective) de Rome est rapidement chargé d’enquêter par Rubria, la grande Vestale. La terreur grandit dans toute la ville mais nulle ne sait expliquer la cause de ces tragédies. Ces évènements ont ils un lien avec Achillia, cette esclave condamnée à combattre en arène et qui décime tour à tour tous les adversaires qu’on lui présente ? Antonius est bien décidé à le découvrir …

  • Critique :

Le tome 1 de Britannia m’avait plutôt agréablement surpris même si on restait tout de même loin d’un coup de coeur. Voici donc le tome 2 emmené par une équipe créative quasiment inchangée.

Le récit de ce second volume est totalement différent puisqu’ici il n’est pas question de combattre un démon sur un champ de bataille mais bien de mener une véritable enquête sur les causes de nombreuses morts qu’elles soient divines ou non. Je dois dire que ce scénario m’a d’emblée beaucoup plus intéressé puisque l’intrigue est vraiment très prenante, complexe et parfaitement construite. Le dénouement est n'arrive pas trop tôt et n'est pas trop facile à deviner.

Les personnages déjà connus tels qu’Antonius et son fils sont mieux développés et les nouveaux sont extrêmement intéressants. Surtout Achilia, l’esclave combattant en arène qui présente un caractère extrêmement fort et juste. C’est d’ailleurs autour d’elle que s’articule réellement le récit. J'espère vraiment la retrouver dans la suite, puisqu'elle apporte énormément à ce récit et présente un très fort potentiel.

Bien que l’action ne soit pas omniprésente, le rythme de ce comics est vraiment très bon, probablement aidé par des rebondissements particulièrement efficaces. On ne s’ennuie pas et on suit même l’avancée de l’intrigue avec un certain intéret.

Au niveau dessin, seul la personne en charge de la colorisation change puisqu’on retrouve ici Frankie d’Armata. Cette colorisation me fait totalement changer d’avis sur le trait de Juan José Ryp que je n’avais pas aimé sur le tome 1. A ma grande surprise, cette fois j’adhère totalement !

  • Conclusion :

J'appréhendais un peu de lire ce volume par peur que ce ne soit qu'une suite sans envergure. Et bien, il n'en est rien ! Ce tome est de très loin le meilleur des deux et je peux même vous dire qu'on est vraiment pas loin d'un coup de coeur tellement j'ai pris plaisir à découvrir cette nouvelle histoire et les nouveaux personnages. je vous conseille fortement cette lecture !

Thomas.




*Lien affilié (voir rubrique "Soutenir le blog")


#JuanJoseRyp #Britannia #Apollon #Neron #AntonuisAxia #Rubria #Valiant #BlissComics #Rome #Achilia

31 vues

 Pour des raisons techniques, la version mobile ne propose pas l'ensemble du contenu. 

© 2020 par Indées les bulles

Créé avec Wix.com

  • Icône Facebook blanc
  • Icône Twitter blanc
  • Icône Instagram blanc
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now