Bloodshot Salvation Tome 2

Mis à jour : 26 mars 2019



  • Résumé :

La fille de Bloodshot est en danger, la pauvre petite est de plus en plus malade et Magic, amère ne sait pas quoi faire. Aidée par les anciens Bloodshot, ils tentent de s’échapper d’un grave danger appelé Rampage et qui n'a d'autre but que de les anéantir pour rapporter la petite à son boss. Ninjak a peut être la solution : convaincre Ray d'aller dans le monde des morts avec sa fille afin d’y retrouver quelqu’un capable de la sauver mais le résultat est loin d'être garanti...

  • Critique :

Voilà, la fin du fabuleux run de Jeff Lemire sur Bloodshot touche à sa fin et mon dieu, quel magnifique série il a réalisé !

Le premier tome de Bloodshot Salvation s’est terminé de façon brutale laissant entrevoir une suite au rythme fou. Avec un run d’une telle qualité, j’attendais une fin en apothéose avec une véritable conclusion quitte à fermer une possible suite. Et bien mon souhait ne s’est pas réalisé mais j’y reviendrais plus tard puisque le reste est tout à fait digne de ce que j’espérais.

Ce dernier tome propose donc la fin du run mais ne se contente pas de ça puisqu’il permet aussi de compléter certains manques comme la genèse de Blood hound le génial toutou nanité de Ray ou encore de faire le lien avec les évènements découverts dans la série Rai ou dans Book of death qui se passent dans un futur bien lointain. On a clairement l’impression d’un run parfaitement complet en refermant le tome. Malheureusement je trouve que Jeff Lemire s’est laissé aller à la facilité puisque les évènements semblent se résoudre trop simplement avec des ennemis battus trop vite ou trop peu combatifs. J'aurais aimé avoir de la tension avec des personnages véritablement danger et dont le destin aurait véritablement été en grand danger. Là clairement on ne s'inquiète pas tellement.

La fin elle, est un peu trop ouverte. Peut être, Lemire a-t-il fait ça pour se laisser la possibilité de revenir sur le personnage un jour ou pour permettre à un autre scénariste de prendre plus simplement la relève. Si c’est le second point, c’est raté puisque Kevin Grevioux qui s'occupe à présent de la série, semble ne pas en avoir tenu compte.


Pour ce qui est des dessins, la première partie assurée par Renato Guedes est absolument magnifique, c’est simplement une des plus belles réalisations chez Valiant !

Le reste du tome est réalisé par Doug Braithwaite qui nous offre toujours un travail pointu et dynamique.

  • Conclusion :

Le grand et fabuleux run de Jeff Lemire se termine de façon convaincante même si la fin manque de punch et d’audace. Bloodshot Reborn, USA et Salvation forment une série marquante qui fait déjà partie des incontournables du comics moderne.

A lire sans modération !!!!









#bloodshot #Bloodshotreborn #Bloodshotusa #Bloodshotsalvation #valiant #StayValiant

0 vue

Réseaux

Twitter

Instagram

Facebook

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now