Page intro l'antre.png
5db813804ee2d137091fc9a3.jpg
  • Thomas_LADP_ILB

Roku: Mais où est donc passé son charisme ?


  • Résumé :

Roku est une tueuse à gage extrêmement mortelle aux capacités améliorées. Elle a été engagée par des clients souhaitant rester discrets pour aller en Russie et mettre la main sur une arme très convoitée. Elle est plus que confiante, mais sur place elle se rendra vite compte que la partie n’est pas gagnée d’avance.


  • Critique :

Voici donc Roku le dernier titre Valiant de cette étrange année 2020. Comme Killers, ce titre fait partie de la « Galaxie » Ninjak et on la voit notamment dans le tout premier tome de la série, il était donc temps d’enfin lui offrir sa première mini série.

Avec ce personnage, la promesse était très grande, Roku étant extrêmement badass dans la série Ninjak et très sincèrement, il me tardait de la retrouver. Malheureusement les promesses ne sont pas du tout tenues, loin de là. Une fois n’est pas coutume, je vais commencer par le dessin, car c’est l’élément qui m’a le plus frappé. C’est Ramon F. Bachs qui a réalisé la totalité de la mini série et le moins qu’on puisse dire, c’est que son trait est des plus banals. Du coup on se retrouve avec une Roku manquant totalement de charisme et ultra lisse, pire encore les visages sont souvent très déformés.

Si encore, il n’y avait que le dessin qui posait problème, mais non, c’est également le cas du récit qui manque cruellement de profondeur et de véritable enjeux. Les textes présents dans les cartouches ont la fâcheuse tendance à se répéter tout le long du tome ce qui donne l’impression que l’auteur n’a finalement pas grand chose à raconter. On nous propose quelques éléments d’intrigue sur le passé du personnage sans forcément aller plus loin et c’est dommage parce que j’avais l’espoir d’en apprendre d’avantage sur elle.

Il y a certes pas mal d’action pour divertir, mais là aussi, c’est compliqué : les combats sont très vite expédiés et aucun ennemi proposé n’est vraiment à la hauteur, j’ai même espéré l’arrivée de ninjas pour sauver les meubles, mais malheureusement, ce n’est pas arrivé.

Après avoir réussi à réaliser une série convaincante sur Punk mambo, Cullen Bunn se prend les pieds dans le tapis.


  • Conclusion :

J’avais beaucoup d’attente pour cette série centrée sur Roku et malheureusement je n’y ai rien trouvé de vraiment convainquant. Une nouvelle série semble être sur les rails, j’espère donc qu’elle viendra hausser le niveau, car Roku mérite bien mieux.

Thomas.

Vous pouvez commander les comics Valiant chez notre partenaire et bénéficier

de Bubble Infinity offert pendant un mois grâce au lien ci-dessus (Lien affilié : voir rubrique "Soutenir le blog").


POINTS FORTS :

- Beaucoup d'action


POINTS FAIBLES :

- Roku semble avoir perdu tout son charisme

- Un style graphique sans grand intérêt

- Scénario manquant de profondeur et d'enjeux

- Les textes des cartouches ont tendance à se répéter




 Pour des raisons techniques, la version mobile ne propose pas l'ensemble du contenu. 

© 2020 par Indées les bulles

Créé avec Wix.com

Comics Valiant France

  • Icône Facebook blanc
  • Icône Twitter blanc
  • Icône Instagram blanc
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now